WILLIAM BRANHAM, UN FAUX PROPHETE DES TEMPS DE LA FIN

William Marion Branham est- il un prophète de Dieu ? Ses enseignements sont- ils en accord avec les saintes Ecritures ? Comment reconnaitre un vrai prophète d’un faux ? Qui est l’enseignant de Branham, le Saint- Esprit ou les démons ? Cet article ambitionne de faire la lumière sur les abracadabrantesques  et lugubres enseignements d’un prophète en quête de popularité et de reconnaissance. A la lumière de la Parole de Dieu, j’examinerai les ‘’révélations’’ diaboliques et lucifériennes d’un adepte de l’occultisme : William Marrion Branham. Je mets les citations de Branham en crochets.

1-    Branham s’identifie à Jésus, Moise et les Disciples

[Nous sommes identifiés avec Jésus dans Actes 2. Nous sommes identifiés avec les disciples. Nous avons reçu le même baptême qu'eux. C'est la même chose ! Tout ce que Jésus était alors, tout ce qu'Il est, nous le sommes. Exactement ! C'est la même chose, quand on est un vrai Chrétien. Vous êtes identifiés avec eux ! J'ai prêché avec Moïse. J'étais avec Noé et j'ai averti les hommes du jugement qui allait venir. J'étais avec Moïse devant le buisson ardent. J'ai vu la colonne de feu, j'ai vu Sa gloire. J'étais avec Moïse dans le désert. En tant que Chrétien, je dois être identifié avec tout ce que Dieu était. J'ai vu Sa gloire, j'ai entendu Sa voix. N'essayez pas de me persuader du contraire maintenant, parce que j'y étais ! Je sais de quoi je parle. J'ai vu ce qui s'est passé ! Oui, Monsieur ! J'étais devant la Mer Rouge quand j'ai vu l'Esprit de Dieu descendre et séparer les eaux de la mer, qui était profonde de trente mètres à cet endroit. J'ai vu l'Esprit de Dieu ! J'ai marché avec Moïse sur la terre sèche, au travers de la Mer Rouge. J'ai été sur le Mont Sinaï. J'ai vu les éclairs tomber et j'ai entendu le tonnerre. J'ai mangé la manne avec eux dans le désert. J'ai bu l'eau du Rocher. Je la bois encore ce soir. J'ai été identifié avec tous ceux qui ont mangé la manne. J'ai été identifié avec tous ceux qui ont bu l'eau du rocher". J'étais avec Jean-Baptiste, devant tous ceux qui le critiquaient. J'ai vu l'Esprit de Dieu descendre. J'ai entendu la voix de Dieu dire : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection" Oui, Monsieur ! J'ai été identifié avec Lui. Exactement ! J'étais avec les 120 dans la chambre haute. J'étais identifié avec eux ! Amen ! Je suis l'un d'eux. J'étais avec eux quand cela s'est produit, parce que je suis un vrai Chrétien (Cité de "Le Dieu tout-puissant dévoilé devant nous", page 27 de l'édition américaine - NdT : Toutes les citations de l'article font référence au texte des éditions américaines).]

Voici pourtant les données biographiques de Branham : (Kentucky 6 avril 1909Texas 24 décembre 1965). Branham affirme, les yeux ouverts en plein midi, qu’il était sous la nuée avec le peuple hébreu, qu’il était dans la chambre haute avec les 120 disciples parce qu’il est un vrai chrétien. Je crois personnellement que Branham était presque devenu fou à force de blasphémer comme Nébucatnetzar, roi de Babylone. La Bible interdit formellement aux enfants de Dieu de consulter les devins (Deutéronome 17) pour connaître l’avenir, ni de pratiquer l’occultisme pour connaitre le passé. Si William Branham qui est né au XXè siècle affirme qu’il était avec Moise, qu’il avait entendu la voix de Dieu, il ne peut s’agir que de l’astrologie et du spiritisme pur et simple. La Bible n’enseigne pas une telle ânerie. Les saintes Ecritures enseigne plutôt ceci : "Qu’aucun homme, sous une apparence d’humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu’il s’abandonne à ses visions et qu’il est enflé d’un vain orgueil par ses pensées charnelles" (Col. 2 :18).

2-     [L’Eglise est bâtie sur le Rocher de la Révélation ("Les sept âges de l'Eglise", page 13)]

Lorsqu’on essaye de discuter un peu avec les adeptes de Branham (les Branhamistes comme ils aiment s’appeler), ils rejettent de bout en bout l’autorité de la Parole de Dieu, préférant les ‘’révélations’’ de leur prophète à la Bible. La Bible, disent- ils, est la parole écrite, donc la lettre qui tue. L’esprit qui vivifie était dans leur prophète qui reçut les révélations pour l’Eglise de la fin des temps, notamment celle de Laodicée. Le grand apôtre Paul qui reçut les vraies révélations pour l’Eglise de Christ écrit ceci : ‘’Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire.’’ (Ephésiens 2: 20).  Une supposée révélation qui n’est pas conforme aux saintes Écritures n’est que pure diversion. Branham pose un autre fondement. Il veut écarter la pierre angulaire qu’on rejetée ceux qui bâtissaient et qui pourtant est devenue la principale de l’angle. Branham veut s’écraser sur la pierre d’achoppement, le rocher des siècles : Jésus de Nazareth. ‘’Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème!’’ (Galates 1 : 8). L’Eglise de Jésus Christ n’a jamais été et ne sera jamais bâtie sur des ‘’révélations’’. Car, ‘’Il (Jésus Lui- même) est la tête du corps de l’Église; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.’’ (Colossiens 1 : 18).

3-     [Prophétie de William Branham. C'est "Jésus" qui parle par sa bouche : "Tout est terminé. Je vais parler. Oui, je suis au milieu de l'Eglise. Je suis l'Amen de Dieu, le Fidèle et le Véritable. Je vais Me révéler, et ce sera par Mon prophète. Oh oui, il en est ainsi ! Apocalypse 10 :7 "Aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes"… Dieu envoie un prophète confirmé. Il envoie un prophète, après presque deux mille ans. Il envoie quelqu'un qui est aussi loin des organisations, du monde de l'éducation et de la religion, que ne l'étaient Jean-Baptiste et Elie. Il n'entendra que la voix de Dieu. Il parlera pour Dieu et dira "Ainsi parle l'Eternel". Il sera comme la bouche de Dieu. Comme il est écrit dans Malachie 4 :6, c'est lui qui ramènera le cœur des enfants à leurs pères, et le cœur des pères à leurs enfants" ("Message à l'âge de Laodicée", page 28).]

[Cet ange, dont vous voyez le portrait là-bas, est venu sur la rivière, il y aura trente ans en juin prochain, et m’a dit : "De même que Jean-Baptiste a été envoyé (devant au moins 5.000 personnes), l’heure est venue où ton Message va atteindre les extrémités du monde" ("La révélation des sept sceaux", page 51).

["Vous devez vous préparer à rencontrer le Seigneur dans les airs, par le pouvoir qui m'a été conféré, selon la mission qui m'a été confiée par le Dieu Tout-Puissant, et qui m'a été transmise par un ange, une colonne de lumière" ("La révélation des sept sceaux", page 112-113).]

["Quand nous avons fini l'enseignement sur l'âge de l'Eglise, la dernière fois, quand j'en ai parlé sur cette estrade, vous rappelez-vous ce qui s'est passé ? Il est descendu, et il s'est manifesté sur le mur sous une forme lumineuse, devant nous tous. L'ange du Seigneur s'est manifesté ici même devant plusieurs centaines de personnes ! A présent, il est en train de faire quelque chose de surnaturel, maintenant même. Nous nous attendons donc à de grandes choses" ("La révélation des sept sceaux", page 180).]

["Dans les derniers jours, il y aura un prophète qui vous révélera les mystères de Dieu, parce que ces mystères ne sont connus que par les prophètes. Il faut donc que cet homme vienne. Comprenez-vous ce que je vous dis ? Il ne peut pas être un réformateur. Il faut qu'il soit un prophète ! Parce qu'il doit avoir reçu des dons de Dieu et comprendre la Parole" ("La révélation des sept sceaux", page 145). "La foi originelle de la Bible doit être restaurée par le septième ange. Combien j'aime cela ! Nous connaîtrons tous les mystères des sceaux, que les réformateurs n'ont jamais complètement compris" (Ibid., page 147).]

["Vous voyez, immédiatement après la venue de cet Elie, la terre sera purifiée par la haine, et les impies seront réduits en cendres. Bien entendu, cela ne s'est pas produit du temps de Jean-Baptiste, l'Elie de cette époque" ("Message à l'âge de Laodicée", page 13).]

William Marrion Branham se prend pour la bouche de Dieu. Comme sous la loi, il est le Moise des temps modernes, mieux il s’identifie à Elie, le prophète de l’Eternel qui affronta les faux prophètes de Baal au Mont Carmel. Apparemment Branham ne connait même pas les Ecritures qui affirment que tous les enfants de Dieu, sous la grâce, n’ont plus besoin d’intermédiaire pour parler à Dieu et pour L’écouter. Il ne comprend pas que Dieu a fait de tous ses enfants, grâce à la croix, un royaume et des sacrificateurs (Apocalypse 1 : 6). Branham a des difficultés pour comprendre ces versets : ‘’Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera.’’ (Jean 16 : 13- 16).

Un vrai prophète de Dieu est un serviteur inutile  qui ne se glorifie pas lui- même, mais qui donne toute la gloire à Dieu. ‘’ Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire’’ (Luc 17 : 10).

Malachie 4 : 5- 6 est un passage que Branham et ses ouailles utilisent abondamment pour troubler les âmes non affermies. Ce passage dit ceci : ‘’ Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l’Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, Et le cœur des enfants à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit.’’

Tous les exégètes bibliques s’accordent à dire que ce passage est bien une prophétie annoncée par Malachie le dernier prophète de l’Ancienne Alliance. Cette prophétie a trouvé son accomplissement dans le ministère de Jean Baptiste. Quatre siècles ont séparé Malachie de Jean Baptiste. Ce dernier était bien Elie qui devait baliser la voie du Seigneur Jésus comme le témoignent ces versets de la propre bouche de Jésus : ‘’ Les disciples lui firent cette question: Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’Élie doit venir premièrement? Il répondit: Il est vrai qu’Élie doit venir, et rétablir toutes choses. Mais je vous dis qu’Élie est déjà venu, qu’ils ne l’ont pas reconnu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l’homme souffrira de leur part. Les disciples comprirent alors qu’il leur parlait de Jean Baptiste.’’ (Matthieu 17 : 10 – 13).  La réponse de Jésus était encore beaucoup plus claire comme l’eau de roche dans ce passage de l’Ecriture :

‘’ Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en s’emparent. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean; et, si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est l’Élie qui devait venir. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.’’ (Matthieu 11 : 11- 15).

Maintenant Branham qui est aussi né de femme se croit plus grand que Jean Baptiste. De même que les Juifs n’avaient pas reconnu le Messie, de même les Branhamistes ne reconnaissent pas en Jean Baptiste l’Elie annoncé. En effet Jean Baptiste annonçait la venue du Messie en exhortant les hommes de son époque à la réforme de leur cœur : la repentance. Aujourd’hui, j’exhorte également les Branhamistes à rejeter un évangile édulcoré pour servir le Dieu vivant et vrai. Du vivant de Branham et après sa mort, la terre n’est toujours pas purifiée ni les impies réduits en cendres comme il le prétendait.

4-     Les fausses prophéties de Branham.

["Notre âge actuel s'achèvera vers l'an 1977. Je fonde cette prédiction sur sept grandes visions successives que j'ai reçues un dimanche matin de juin 1933. Le Seigneur m'a parlé et m'a dit que Son retour était proche. Mais, avant Son retour, sept événements majeurs devaient se produire" ("Message à l'âge de Laodicée", page 29).]

["Après trente ans, je maintiens cette prédiction. Car Jésus n’a jamais dit qu’aucun homme ne connaîtrait l’année, le mois, la semaine ou le jour de Son retour. Je le répète donc, je crois sincèrement et je maintiens, en raison de mon étude personnelle de la Parole, et d’une inspiration personnelle, que 1977 devrait connaître la fin du système mondial actuel, et notre entrée dans le Millénium" ("Les sept âges de l’Eglise", page 322).

["Le réveil est terminé. L'Amérique a eu sa dernière chance en 1957. A présent, les langues sont le signe divin d'un désastre imminent, comme le signe qui est apparu sur le mur du palais de Belschatsar lors de son festin" ("Message à l'âge de Laodicée", page 29).]

Dans le livre de Deutéronome, nous pouvons lire ceci : ‘’ Mais le prophète qui aura l’audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort. Peut-être diras-tu dans ton cœur: Comment connaîtrons-nous la parole que l’Éternel n’aura point dite? Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Éternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite: n’aie pas peur de lui.’’ (Deutéronome 18 : 20- 22)

Ce passage de Deutéronome suffit à lui seul pour démasquer le faux prophète Branham. Il prophétise au nom d’autres dieux, il était donc passible de mort.

5-     Branham a-t-il ouvert les sept sceaux ?

["Les anges qui formaient une pyramide m'ont placé au milieu d'eux. Seuls ces anges connaissent les mystères de Dieu. Ce sont les messagers qui sont venus interpréter cette pyramide, ou le message du secret des sept sceaux, contenu dans cette pyramide".]

["Pendant ce temps, je vis sept anges formant une pyramide. Ils sont descendus et m'ont enlevé avec eux. Ils m'ont conduit vers l'orient, pour ouvrir les sept sceaux de Dieu" ("Le message des sept anges", 1963).]

["Oh ! Je veux faire partie de leur nombre en ce jour, Seigneur ! Et je vois ce jour approcher… Vous commencez à voir ces sceaux… Dieu va nous les ouvrir. Rappelez-vous que Lui seul peut les ouvrir". ("La révélation des sept sceaux", page 66).] 

["Quand les sceaux seront ouverts, et quand les mystères seront révélés, alors descendra l'Ange, le Messager, Christ. Il posera Ses pieds sur la terre et sur la mer, Sa tête entourée d'un arc-en-ciel. Rappelez-vous que ce septième ange sera sur la terre au moment de cette venue de Christ" ("La révélation des sept sceaux", page 74).]

Ce prétentieux de Branham a l’audace luciférienne de dire qu’il a ouvert les sept sceaux. Comme, je l’ai dit plus haut, la démence a eu raison de lui. Il confond décidément sa loge franc- maçonne au sanctuaire céleste, puisqu’il voit également des pyramides. La Bible nous enseigne clairement que seul le lion de la tribu de Juda a vaincu, seul Il est jugé digne de prendre le livre et d’en rompre les sceaux.’’ Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte: Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux? Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder. Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder. Et l’un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône." (Apocalypse 5 : 1-7).

Je voudrais juste poser quelques questions aux adeptes de ce faux prophète de Branham : Branham a-t- il ouvert les sceaux avant de mourir ? Si oui, sommes- nous jusqu’ à présent dans la grande tribulation ? Si non, ressusciterait- il pour venir sonner la septième trompette à l’avènement du Seigneur, puisqu’il affirme aussi être l’ange qui sonnerait la dernière trompette ?

6-     La célèbre photo montrant une colonne de lumière au-dessus de Branham.

Moise, le grand prophète qui sortit le peuple hébreu de l’Egypte en opérant des miracles extraordinaires, Jean Baptiste, le plus grand prophète parmi les hommes selon les dires de Jésus Lui- même (Matthieu 11 : 11), Jésus de Nazareth le Fils de Dieu, les apôtres n’ont jamais fait cas d’un hypothétique halo de lumière. Nous chrétiens n’avons pas non plus besoin d’un pseudo lumière pour guérir les malades, pour prophétiser, pour parler en langues, chasser les démons etc. Le Saint- Esprit, le grand Enseignant et le grand Docteur est Celui qui qui opère toutes choses à travers Ses fidèles serviteurs. ‘’ En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit; à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut.’’ (1Corinthiens 12 : 8- 11).

Branham mystifie ses adeptes par cet halo de lumière qui n’est surement qu’une manifestation de démons, puisque Satan se déguise en ange de lumière. L’apparition de cette colonne de lumière dans les réunions de Branham prouve, à suffisance, que Branham invoquait les démons pour opérer des miracles mensongers. Les catholiques ne font- ils pas souvent cas des apparitions de Marie à Lourdes, même dans mon pays à Kovié, lieu de pèlerinage des catholiques à une cinquante de kilomètres de Lomé ? L’apôtre Paul nous prévient contre ces faux messagers en ces termes : ‘’ Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres.’’ (2 Corinthiens 11 : 13- 15).

Bien –aimés dans le Seigneur,  il n’est pas nécessaire de faire de parcourir toutes les fausses doctrines de Branham  pour s’apercevoir que William Marrion Branham était un faux prophète. Toutes ses doctrines sont en contradiction flagrante avec la Bible.

7-     Branham enseignait en particulier que la parole de Dieu nous avait été donnée sous trois formes : le Zodiaque, les Pyramides d’Egypte, et l’Ecriture sainte.

Or, voici ce que dit la Parole de Dieu : ‘’ Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur.’ (Hébreux 1 : 1- 4).

Ou encore : ‘’ Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.’ (2Timothée 3 : 16- 17).

 8-      Dieu était pour Branham une Personne divine unique sous trois formes différentes.

["Nous ne pouvons pas Le voir, mais nous savons qu'Il est là. Il n'a fait que changer de forme, lorsqu'Il est passé du domaine surnaturel au domaine naturel… Il n'a fait que changer de masque… C'est comme l'acteur d'un drame. Quand les Grecs jouaient une pièce de théâtre, ils changeaient de masque. Un seul acteur pouvait ainsi jouer plusieurs rôles dans la même pièce. Dans l'école de ma fille, qui est ici, ils ont joué une pièce de théâtre. Un garçon a joué quatre rôles. Il a dû changer de masques pour se mettre dans la peau de différents personnages" ("Le Dieu Tout-Puissant dévoilé devant nous", page 6, 29 juin 1964).]

["Le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont trois fonctions différentes du même Dieu. Il était le Père, Il était le Fils, et Il était le Saint-Esprit" ("Conduite, Ordre, Doctrine", page 392).]

["Le Père, le Fils, et le Saint-Esprit n'ont qu'un seul nom, celui du Seigneur Jésus-Christ" ("Conduite, Ordre, Doctrine", page 392).]

["Voici ma révélation, par le Saint-Esprit : Christ et le Saint-Esprit sont une même personne, mais sous deux formes différentes… Je sais qu'il s'agit de l'un des mystères des derniers jours, que Christ puisse être trois personnes en une. Il ne s'agit pas de trois personnes différentes, Père, Fils et Saint-Esprit, ce qui ferait trois dieux, comme les trinitariens s'efforcent de nous le dire. Ce sont trois manifestations différentes de la même Personne ou, si vous préférez, trois fonctions différentes de la même Personne… Le Saint-Esprit est une forme, et Christ une autre forme. C'est cela !" ("La révélation des sept sceaux", pages 156-157).]

["Le Saint-Esprit est la Pensée de Dieu, manifestée en Parole" ("Exposé des sept âges de l'Eglise", page 155).]

["Jésus, après Sa mort, Son ensevelissement, et Sa résurrection, est descendu le jour de la Pentecôte en tant que Fils de Dieu, l'Esprit, sous la forme du Saint-Esprit. Qu'avait-Il fait ? Il S'était transformé, pour Se faire connaître à Son peuple sous une forme différente. En tant que Saint-Esprit, qui est Dieu, Il est venu pour conduire l'Eglise dans ses différents âges. Il l'a fait en tant que Fils de Dieu, le Saint-Esprit" ("Le Dieu Tout-Puissant dévoilé devant nous", page 9).]

["Qu'est-ce que Dieu ? Dieu est le Grand Eternel. Tout au commencement, bien avant qu'il y ait un commencement, Il n'était même pas Dieu. Saviez-vous cela ? Un dieu est un objet d'adoration, et il n'y avait personne pour l'adorer ! Il vivait seul. Mais Il possédait des attributs. Qu'est-ce qu'un attribut ? C'est une pensée" ("La parole parlée", Vol. III, page 79).]

["Dieu, dans tous les âges, était revêtu d'une peau. Comprenez-vous ?" ("Le Dieu Tout-Puissant dévoilé devant nous", page 20).]

["Dieu a toujours été un Etre revêtu de peau. Quand Moïse reçut la visite de Dieu, Celui-ci était revêtu d'une peau humaine. Il avait l'apparence d'un homme. Ce soir, Dieu, dans Son Eglise, est aussi voilé. Mais Il est toujours le même Dieu. Le fait que Dieu Se voile derrière l'apparence d'une peau s'oppose aux traditions. Ceux qui s'attachent aux traditions ne peuvent pas croire que c'est Dieu qui agit dans Son peuple comme cela. Comprenez-vous ? C'est parce que Dieu est voilé dans Son Eglise, qui est comme Sa peau. C'est vrai ! Il est caché aux yeux des incrédules, et Il se révèle aux croyants. Oui, Monsieur !"

"Quand le voile des traditions des anciens est déchiré, nous pouvons Le voir clairement, comme Dieu voilé sous une chair humaine. C'est ce que dit Hébreux 1, ainsi que Genèse 18. Rappelez-vous que Dieu était alors un homme, qu'Il a mangé et parlé avec Abraham, et qu'Il a dit à Sarah ce qu'elle faisait derrière la tente. Et Jésus a dit : "Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement" à l'avènement du Fils de l'homme : Dieu Se manifestera de manière voilée, au travers d'une chair humaine" ("Le Dieu Tout-Puissant dévoilé devant nous", page 21).]

["Voyez-vous, Il est venu sous trois noms. Il est venu en tant que Fils de l'homme, comme prophète… Il n'a jamais dit qu'Il était le Fils de Dieu. Il a dit qu'Il était le Fils de l'homme. Aujourd'hui, Il est le Fils de Dieu, depuis qu'Il est descendu sous la forme du Saint-Esprit. Actuellement, Il est sous la forme du Saint-Esprit, une personne invisible. Pourtant, Il est aussi Dieu, le Fils de Dieu. Pendant le Millénium, Il sera assis sur le trône de Son Père. Il sera le Fils de David. Il S'est d'abord révélé en tant que Fils de l'homme, un prophète pour ce temps, l'âge de l'Eglise, Fils de l'homme, ou Fils de Dieu. Dans l'âge qui vient, Il sera Fils de David. Trois fils !" (Page 7).]

["Avant la manifestation du Fils promis, Dieu S'est manifesté à Sodome en tant que prophète, sous la forme d'un homme, Dieu dans la chair. J'ai entendu quelqu'un le dire il n'y a pas très longtemps. Il était Elohim, incorporant toute la Divinité sous une forme humaine. Il était la plénitude. Elohim est la plénitude de la Divinité, sous une forme corporelle" ("Aujourd'hui cette parole de l'Ecriture est accomplie", page 7).]

["Il n'a jamais dit qu'Il était le Fils de Dieu. Il se considérait comme le Fils de l'homme, parce qu'Il était venu conformément à l'Ecriture" ("Le Dieu Tout-Puissant dévoilé devant nous", page 8).]

Confère l’article intitulé ‘’La Divinité expliquée aux Témoins de Jéhovah, aux Mormons, aux Branhamistes et aux sectes semblables’’ pour plus de détails sur le sujet.

Le Dieu éternel s’est révélé aux hommes comme PÈRE, FILS et SAINT-ESPRIT (Matthieu 28 : 19). Le Fils de DIEU est divin et Il l’a toujours été. "Il est l’image formelle (formée) du Père." Mais nous adorons UN SEUL DIEU TRIPARTITE, sans confondre les personnes ni diviser SA SUBSTANCE. Car il y a une personne du PERE, une autre du FILS, et une autre du SAINT-ESPRIT. Mais la divinité du Père, du Fils et du St-Esprit, c’est UN SEUL DIEU.

1 JEAN 5 : 7

« C`est ce même Jésus, le Christ, qui est venu avec l`eau et le sang; non seulement avec l`eau, mais avec l`eau et le sang; et c`est l`Esprit qui en rend témoignage, parce que l`Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint- Esprit, et ces trois-là sont unVersion J.F. Ostervald, 1996

 « C`est ce Jésus qui est venu par eau et par sang, et non-seulement par l`eau, mais par l`eau et le sang ; et c`est l`Esprit qui en rend témoignage ; or l`Esprit est la vérité. Car il y en a trois dans le Ciel qui rendent témoignage, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit ; et ces trois-là ne sont qu`un. » Version David Martin, 1744

 « C’est celui qui est venu par eau et par sang, à savoir Jésus Christ; non seulement par eau, mais par eau et par sang: et c’est l’Esprit qui témoigne, que l’Esprit est la Vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage au ciel, le Père, la Parole, et le Saint Esprit: et ces trois-là sont un. » Bible de Genève, 1669

 « C’est celui qui est venu par eau et par sang à savoir Jésus Christ; non seulement par eau, mais par eau et sang. Et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et la Sainte Présence, et ces trois-là sont un. » Version King James Française, 2006

 « C’est ce même Jésus, le Messie, qui est venu avec l’eau et le sang; non seulement avec l’eau, mais avec l’eau et le sang; et c’est l’Esprit qui en rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, et la Parole, à savoir la Sainte Présence de Christ, et ces trois-là sont indivisible en Jésus.» Bible de l’Epée, 2007

 9-      Le baptême selon l’ordre de Branham

 [’’Voici le dernier messager du dernier âge de l'Eglise. Il n'est pas un réformateur, il est un prophète ! Il n'est pas un réformateur ! D'autres ont été des réformateurs, mais pas des prophètes. La Parole de Dieu s'adresse à un prophète. C'est pour cette raison que les réformateurs ont continué à pratiquer le baptême au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ils n'étaient que des réformateurs, pas des prophètes !" ("La révélation des sept sceaux", page 145).]

Branham fustigeait et balayait du revers de la main les Chrétiens qui avaient reçu le baptême au nom du Père, du Fils et du Saint- Esprit selon l’ordre donné par Jésus : ‘’ Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.’’ (Matthieu 28 : 19- 20).

10- L’enseignement de Branham sur la semence du serpent.

["Voici ce qui s'est réellement passé dans le jardin d'Eden. La Parole de Dieu dit qu'Eve a été séduite par le serpent. Cela a été une séduction réelle. Car le serpent avait une forme très proche de celle de l'homme. Sa semence pouvait féconder la femme, et la faire concevoir" ("Le péché originel", pages 2-3).]

["Puisque trois fils sont nés de deux actes sexuels d'Adam, vous pouvez certainement en conclure que l'un de ces fils n'était pas celui d'Adam. En vérité, Eve avait en son sein deux jumeaux, qui provenaient de deux semences différentes, car Caïn avait été conçu peu de temps auparavant par le serpent" ("Un exposé des sept âges de l'Eglise", pages 98, 100-101).]

["Le fruit mangé par Eve était en fait son adultère avec le serpent (Proverbes 30 :19-20). Rappelez-vous une chose : le serpent n'avait pas encore été condamné à ramper. La malédiction n'est venue que lorsque le péché a été commis… Ce n'est pas le fait de manger une pomme qui a ouvert les yeux à Adam et Eve, qui ont remarqué qu'ils étaient nus. Il s'agissait d'un acte sexuel… Le serpent était une créature très séduisante. En fait, il était le "chaînon manquant" que cherche la science, entre le singe et l'homme… Satan s'est servi de cette créature pour s'introduire dans le genre humain" ("Etait- ce une pomme ?")]

[La "semence du serpent" était représentée par Caïn et tous ses descendants. Ils sont prédestinés à l'Enfer. La semence sainte était représentée par Seth et ses descendants. Mais il existe encore un troisième groupe, représenté par tous ceux qui sont encore dans le système des dénominations. Ils ont la liberté de choisir entre le Ciel et l'Enfer. La semence sainte est l'Epouse de Christ, qui sera enlevée avant la Tribulation. Les dénominations sont, et seront, la marque de la bête. Ceux qui resteront dans les dénominations resteront sur la terre et devront traverser la Tribulation.]

Dans sa fourberie, William Marrion Branham a le culot diabolique de faire dire à la Bible ce qu’elle n’a jamais dit. Nous voyons ici la bassesse d’un hypothétique prophète de Dieu qui confond vitesse et précipitation. Branham enseigne que le péché originel n’était pas la consommation de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Il affirme, comme s’il était là, que Satan a couché avec Eve. Il fait donc Dieu menteur, puisque la Parole de Dieu nous dit :’’ Adam connut Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit : J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel’’ (Genèse 4 :1). Je me demande si Branham ne lisait pas la Bible des satanistes. L’orgueil poussa Branham à accuser Dieu de mentir à la race humaine, comme si Dieu avait peur de Ses créatures au point de leur mentir. Comme si le Créateur béni avait peur d’appeler sexe, fruit ou qu’Il avait l’hallucination au point de confondre ‘’arbre’’ et ‘’sexe’’. Branham utilise contre ses adeptes la même arme de séduction que Satan a utilisée contre Eve : Dieu a-t-il réellement dit ?  La Bible rapporte les événements du jardin d’Eden comme suit :

‘’ Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures. Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger? L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Et l’Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé. L’Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. Il dit à la femme: J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Adam donna à sa femme le nom d’Eve: car elle a été la mère de tous les vivants. L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. L’Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. C’est ainsi qu’il chassa Adam; et il mit à l’orient du jardin d’Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.’’ (Genèse 3 : 1- 24).

Qui croire ? Branham ou Dieu ? Branham qui se dit prophète ne comprend même pas les oracles de Dieu. Il ne sait pas que lui Branham et toute l’humanité toute entière sont sortis d’un seul sang, qu’Eve qu’il dénigre est la mère de tous les vivants.

‘’ Il (Dieu) a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure’’ (Actes 17 : 26).

Qui plus est, la descendance de Caïn dont parle Branham, a été exterminée par les eaux de déluge. Toute l’humanité qui a survécu était composée de huit personnes seulement (Noé, Sem, Cham, Japhet et leur femmes). La Bible enseigne que Noé était juste et donc était de la semence sainte. Pourtant, toute la terre (la descendance de Noé, cet homme juste) est encore remplie d’abominations, de crimes, de guerres, de maladies etc. Satan a-t-il couché avec la mère de Branham aussi ?

Branham ne sait pas qu’Adam et Eve ont eu plus que trois enfants comme en témoignent ces versets : ‘’  Les jours d’Adam, après la naissance de Seth, furent de huit cents ans; et il engendra des fils et des filles’’ (Genèse 5 : 4).

Si Branham affirme que Eve a mangé le fruit défendu (qui selon lui est un acte sexuel) alors que Dieu donna le même  ordre à Adam : ‘’ Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi’’, cela sous- entend que Dieu défendait à Adam de coucher avec Satan. Ce qui est une abomination et contraire aux Ecritures. Et puisqu’ Adam aussi a mangé l’arbre, cela veut-il dire qu’Adam aussi a couché avec Satan, chers amis Branhamistes ? Revenez plutôt à votre bon sens !

Les conséquences de la chute ont été terribles pour les trois protagonistes : Eve et toutes les femmes devraient désormais accoucher dans la douleur, l’homme devrait désormais cultiver la terre pour nourrir sa famille, et le serpent (Satan) devrait désormais ramper sur son ventre et se nourrir de la poussière. Il est désormais impossible à la femme et à sa postérité de côtoyer (inimitié) Satan. Ce dernier devrait mordre la postérité de la femme (Jésus et Son Epouse) et la postérité de la femme (Jésus) écraserait la tête de la postérité du serpent (Satan). A la croix du calvaire, cette parole prophétique s’accomplit. Depuis lors, la postérité du serpent (Satan et ses démons, les satanistes, les sorciers, les magiciens etc.) cherche à mordre la postérité de la femme (L’Eglise).

11- L’enseignement de Branham sur l’Enfer.

["Nous croyons qu'il (Satan) sera détruit complètement et annihilé. Est-ce que le lac de feu est éternel ? Non, Monsieur ! Ce qui a été créé ne peut pas être éternel. Si quelqu'un vous dit que vous allez brûler dans un Enfer éternel, il faut lui demander où cela est écrit dans la Bible. Le lac de feu a été créé pour détruire ceux qui sont perdus… Il ne faut pas confondre ce qui est éternel avec ce qui n'a pas de fin. Dans 2 Thessaloniciens 1 : 9, l'expression "ruine éternelle" signifie en fait "annihilation". Leur destruction n'aura pas de fin."]

["Ne laissez personne dire que je ne crois pas dans le lac de feu ni dans le jugement. J'y crois. Je ne sais pas combien de temps cela va durer, mais cela aura une fin. Dans Apocalypse 21 : 8, il est dit que les pécheurs auront leur part dans le lac de feu. Le mot "part" aurait dû plutôt être traduit par "temps" ("La révélation des sept églises", pages 28 et 48, et "Un exposé des sept âges de l'Eglise", pages 134-135).]

Branham avait définitivement perdu toutes facultés de réflexion, allant jusqu’à vouloir modifier les paroles de la prophétie du livre sacré. Au moment où nous lisons que l’enfer est éternel, le faux prophète tombe sur sa tête en insinuant avec arrogance que le lac de feu aura une fin. Voici ce qu’enseigne la Bible sur le lac de feu :

‘’ Ensuite il (le Roi) dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.’’ (Matthieu 25 : 41).

‘’ Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.’’ (Matthieu 25 : 46).

‘’ Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Égypte, fit ensuite périr les incrédules; qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure; que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.’ (Jude 5- 7).

Voici comment le Petit Robert de la langue française, Editions 2012 définit le mot ‘’éternel’’.

[Éternel, elle [etɛʀnɛl] adjectif et nom masculin

étym. xiiie; eternal v. 1175 ◊ bas latin æternalis, latin classique æternus, de æviternus, de ævum « temps, durée »

Famille étymologique ⇨  âge.

 I.  Sens fort (didactique ou religieux)

 1.  Qui est hors du temps, qui n’a pas eu de commencement et n’aura pas de fin. ➙ intemporel. Dieu est conçu comme éternel. Le Père éternel. « je vois bien qu’il y a dans la nature un être nécessaire, éternel et infini » (Pascal). Royaume, séjour éternel : le paradis. Pour les matérialistes, la matière est éternelle.

 2.  N. m. L’Éternel : Dieu. Invoquer, louer l’Éternel. « Je renie les blasphèmes que les défaillances de la dernière heure pourraient me faire prononcer contre l’Éternel » (Renan).

▫ Loc. fam. Devant l’Éternel. C’est un grand pêcheur, un grand voyageur devant l’Éternel, il pêche, il voyage beaucoup (de la loc. bibl. Comme Nemrod, grand chasseur devant l’Éternel).

 3.  N. m. Ce qui a une valeur d’éternité; ce qui est éternel. « Rien de plus légitime que l’indignation d’un Bossuet ou d’un Pascal devant cette folie qui nous porte à sacrifier l’éternel au périssable » (Mauriac). ➙ éternité. « je n’ai rien à faire des idées ou de l’éternel. Les vérités qui sont à ma mesure, la main peut les toucher » (Camus).


 II.  Sens courant

 1.  Qui est de tous les temps, que l’expérience humaine reconnaît avoir toujours existé et devoir toujours exister. ➙ continuel. La vie est un éternel recommencement. Retour* éternel. « L’histoire et la légende ont le même but, peindre sous l’homme momentané l’homme éternel » (Hugo).

▫ N. m. L’éternel féminin*.

▫ Log. Phrase éternelle, vraie en tout temps.

 2.  Contre quoi le temps ne peut rien; sans fin. ➙ infini, perpétuel. « il est indubitable que le temps de cette vie n’est qu’un instant, que l’état de la mort est éternel » (Pascal).

▫ Poét. Le repos, le sommeil éternel : la mort. « Dans la nuit éternelle emportés sans retour » (Lamartine).

▫ Relig. La vie éternelle dans l’au-delà.

 3.  Qui dure très longtemps, dont on ne peut imaginer la fin. ➙ constant, durable, impérissable, indestructible. Serments, regrets éternels. Jurer un amour éternel. immortel. « Je suis persuadé que, si l’on ne changeait pas, les amours seraient éternelles; mais chacun se transforme de son côté » (Nerval). « Rien n’est éternel, pas même la reconnaissance » (Renard). Je ne suis pas éternel : je mourrai un jour.

▫ Rome, la Ville éternelle. Les neiges, les glaces éternelles, qui ne fondent jamais, ne sont pas saisonnières.

 4.  (Avant le nom) Qui ne semble pas devoir finir; qui ennuie, fatigue par la répétition. ➙ continuel, incessant, interminable, perpétuel, sempiternel. Je suis lassé de ses éternelles récriminations.

◆ Qui est toujours dans le même état. C’est un éternel insatisfait. C’est l’éternel problème de… « L’éternelle discussion pour savoir si on pouvait aimer vraiment une fois ou plusieurs fois » (Maupassant).

 5.  (Avant le nom; précédé le plus souvent de l’adj. poss.) Qui se trouve continuellement associé à qqch., à qqn. ➙ inséparable. « Léonor et son éternelle gouvernante, allant un matin à l’église » (Lesage). On ne le voyait jamais sans son éternel blouson de cuir. immuable.

 contraires : Mortel, temporel, terrestre. 1. Bref, 1. court, éphémère, fragile, fugitif, labile, périssable, précaire, temporaire.]

Je voudrais terminer cet article avec ces propos de notre glorieux Seigneur, Jésus Christ :

‘’ Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée. Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde? Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.’’ (Matthieu 24 : 1- 13).

À propos de christvolontaires

Evangéliste Israël Ata GOTA Volontaires pour Christ 15 BP 214 Lomé, Togo Tel: 00228 22217747 e mail: volontairespourchrist@gmail.com

Publié le juillet 6, 2013, dans FAUSSES DOCTRINES, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. Je loue Dieu, pour cette lumière faite au tour de cet usurpateur de Brahnam. Parce que, à cause de lui, plusieurs sont séduits. Et vont droit en enfer. Souvent je les écoutes, et je remarque cette passion qui les habites. Pour nous qui connaissons Jesus, nous devrions prier pour eux. Afin que Dieu les sorte de ce brahnamisme. Pour que l’esprit d’égarement ne leur soit pas envoyé. Mais que Dieu notre Père, à travers Jesus Christ notre Seigneur et Sauveur, ouvre leur yeux. Afin de remarquer l’erreur de ce satanisme qui les met sur un joug nouveau. Je bénis, car j’ai failli être parmi eux.

    • Gloire à Dieu dans les lieux Très- Haut et paix sur la terre parmi les hommes qu’Il agrée! Je rends grâce à Dieu pour toi, mon frère. Sois bénis et saches qu’aucun prophète ne peut te sauver, car il n’ y a de salut en aucun autre. Le seul nom qui ait été donné aux hommes par lequel ils doivent être sauvés, c’est bien JÉSUS (Actes 4: 11).

  2. Je benis pour tous ce qui a ete dit. Que Dieu ! Merci Seigneur.

  3. COMMENT UN ELEVE DU NIVEAU CM2 PEUT T IL COMPRENDRE UN TITULAIRE D UNE CHAIRE EN FORMATION UNIVERSITAIRE.
    MON FRERE QUITTE DANS CE QUE TU NE COMPRENDS PAS. LES PROFONDEURS DE DIEU SONT INSONDABLE.
    WILLIAM MARRION BRANHAM EST UN VERITABLE PROPHETE DE DIEU.

    http://lasemenceoriginale.fr.gd/WILLIAM-MARRION-BRANHAM.htm

    • Frère Benjamin,
      Il arrive parfois que l’élève dépasse le professeur et puis avec Dieu, ce n’est pas une question de niveau. Car Il prend les choses folles du monde pour confondre les sages. La sagesse voudrait que vous reveniez à votre bon sens et que vous cessiez de propager ces doctrines de démons, ces piqûres de serpent qui envoient des milliers d’âmes en enfer. Tandis qu’il est encore temps, arrêtez et retournez au seul vrai Dieu d’Israël votre véritable Sauveur.

    • pst.placide tutu boanerges

      pst.benjamen je compred à quel niveau vous ètes envenimé par les enseignements orchestrés par ce sataniste de branham.de quelle profondeur veux tu parler ?n’est-ce pas la BIBLE qui nous avertit de mettre en verification toute forme de prophetie? quand dit-on que tel prophete est veritable? ce quand il ment? ce quand il tord la parole sainte?Que voulez-vous:que nous croyons aux ecritures dela BIBLE ou aux ecris non conforme du fameux branham.QUITTEZ DU MILIEU D’EUX.

  4. Bjr. Comme je ne suis pas sûr que nous soyons des frères en Christ, je préfère juste vous souhaiter, par Amour, bonjour.
    Je dirai par la suite que : 1- si vous qui vous targuer Chrétien vous n’avez pas le Roc sur lequel le Seigneur Jésus Christ a dit à Simon Pierre qu’il allait fonder son église, vous devriez vous tenir devant le Seigneur, car il dit que si vous me chercher d’un coeur pur, je me laisserai trouver.
    2- Si vous avez lu la Sainte Bible, vous vous rendrez compte qu’elle est quasi remplie de symboles dont la signification n’est révélée que de Dieu selon l’inspiration qu’il a mise dans certains hommes.
    3- Au lieu de verser dans des analyses critiques qui ne font pas avancer l’oeuvre du Seigneur, c’est à dire faire sa volonté, mais alors, celle qu’il demande à ses enfants d’exécuter, vous devriez savoir que même un homme rempli du Saint esprit peut dire des choses contestables ou même commettre des erreurs: Moïse par orgueil, Samson par sentiments, David par sentiments, Salomon par vanité, Elie par extrémisme, Jean par découragement, Simon Pierre par préjugé…
    4- Le Seigneur qui s’est fait chair et a séjourné parmi nous nous a promis le Saint Esprit pour nous éclairer et nous enseigner, seulement chacun selon la prescience de Dieu à son égard; voilà pourquoi tous ne sont pas Prophètes ou Pasteurs ou Docteurs enseignants ou encore évangélistes.
    Non Mr, le Saint Esprit nous enseignerait quoi si la Bible le fait déjà? le Saint Esprit en vérité nous est donné pour nous guidé dans toute la vérité en nous la révélant dans les écritures. Donc on revient à la révélation, au pouvoir divin donné à certains hommes comme le Révérend William BRANHAM.
    7- Pour finir Mr, je vous prie de fouiller soigneusement dans la vie de cet homme et dans son ministère complet pour vous rendre compte que chaque fois qu’un soi-disant Chrétien a mis son onction en doute, le Seigneur s’est chargé de le confondre et de l’humilier en public comme il l’a fait pour Moïse quand son frère et sa soeur ont contesté son autorité.
    Priez Dieu qu’il vous accorde d’être un véritable disciple de Jésus Christ comme BRANHAM et la calomnie ni l’injure ne ferons plus partie de votre vocabulaire.
    Bonne compréhension.
    Console B.

    • Console,
      Que la paix de notre glorieux Seigneur Jésus Christ soit avec toi! Merci pour ton commentaire qui prouve à l’évidence que tu es un vrai adepte de William Marrion Branham. C’est vrai que la Bible nous interdit de verser dans des discours vains et profanes qui ne font pas avancer l’oeuvre de Dieu; ce que je n’ai nullement l’intention de faire. Dieu nous exhorte cependant en ces termes: "Je t’en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant"(2 Timothée 4: 1- 2). Pour répondre brièvement à ton commentaire, je voudrais juste t’exhorter à suivre les enseignements de Jésus et non de Branham, car Branham n’est pas ton Sauveur. La Bible dit que les choses cachées sont à l’Éternel et les choses révélées sont à nous (enfants de Dieu) et à nos enfants (Deutéronome 29: 29). La Bible ne dit nullement que les choses révélées sont seulement pour certains hommes. Dieu dit par ailleurs que dans les derniers jours, ils répandra de Son esprit sur toute chair (Joël 2: 28). Remarque bien l’expression "toute chair". Si tu écris: " Non Mr, le Saint- Esprit nous enseignera quoi si la Bible le fait déjà?" ne penses- tu pas que tu es en train de mépriser le Grand Enseignant, le Saint- Esprit? Je t’invites à cet effet à lire ceci: "J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir"(Jean 16: 12- 13). L’Esprit de Dieu nous aide de façon pratique. Par exemple l’Esprit de Dieu peut te dire de façon audible et distincte de renoncer à un projet. Cela n’est pas écrit dans la lettre, pourtant c’est Dieu qui parle. " Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu. Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie" 2 Corinthiens 3: 5- 6). Pour terminer, je n’ai pas besoin de fouiller la vie de Branham, je m’en tiens à ce qu’il a dit pour démonter une à une ses idées lucifériennes. Shalom!

  5. le constat est le même lorsque les branhamistes sont sans arguments ils font comme Console, les branhamistes n’ont rien en voir avec la bible.

  6. vlontairespourchrist
    vous ne savez pas ce que vous dites,
    Je ne suis pas Branhamistes…
    Mais je dis, vous ne savez pas ce que vous dites…
    Avez-vous prier le vrai Dieu, pour savoir si ce que vous dites et faites vient de lui?
    Non, moi je ne crois
    le Saint-Esprit ne m’a pas témoigner cela.
    Que Dieu nous bénisse tous.

  7. C est faux c est un vrai prophète

    • C’est quand- même déplorable que des gens qui se réclament de Christ suivent cet imposteur de Branham. Jésus ou Branham, lequel suivre? Ma Bible me dit ceci dans l’épitre de Paul aux Ephésiens: "Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire"(Ephésiens 2: 20).Pourquoi voulez – vous poser un autre autre fondement? Tous ceux qui sont de vrais chrétiens ne suivront jamais de faux prophètes, parce qu’ils connaissent la voix de leur Maître qui est Dieu béni éternellement. Revenons tous au vrai Evangile de Christ pour l’amour de Dieu. Que le Seigneur Lui- même nous y aide!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 953 autres abonnés

%d bloggers like this: